À PROPOS DE L'ENFER


L'ENFER festival
Événement unique en Lorraine, l'Enfer promeut l‘édition indépendante, maillon fragile du champs des arts et de la liberté d‘expression, à travers la découverte d‘ouvrage auto-édité, imprimés et montés à la main.

l’Enfer, au XIXème siècle, c'est d'abord le département d’une bibliothèque dans lequel on enfermait les ouvrages dits "contraires aux bonnes moeurs".
L'Enfer Festival se joue ici de la formule pour créer un parallèle avec le monde souterrain de la "micro-édition" actuelle. En effet, les livres s’y rattachant sont rares, car imprimés en quantité limitée, relégués dans les étagères souvent inaccessibles de nos librairies ou dans des réseaux plus restreints.

La première édition du festival voit le jour en 2015. Instauré en parallèle du 1er salon littéraire de l'année, Le Livre sur la Place, l'Enfer profite de cet événement annuel nancéien pour s'y inscrire comme une prolongation et représenter une branche moins courante de l'édition.

Le festival l’Enfer dévoile ainsi un autre visage du livre à travers la promotion des arts de l’estampe en général. Salon de « micro-édition », on y découvrir des ouvrages illustrés dont la particularité réside dans le fait d’être entièrement imprimés et façonnés à la main, à la manière d’objets d’art.
Expositions, démonstrations, animation sont au rendez-vous de cet événement pour sensibiliser le public à ces techniques manuelle de reproduction de l'images.



Son équipe
L’Enfer c’est la réunion de 5 individus amateurs et aussi acteurs de la micro-édition.
Olivier Bourgois (graphiste, sérigraphe) et Sophie Lécuyer (graveuse, illustratrice)  partagent le même engouement pour les techniques d’impressions manuelles qu’ils pratiquent tous deux au quotidien, et inventent ainsi depuis plusieurs années des livres illustrés qu’ils façonnent entièrement avec leurs mains. A ce duo s’ajoute Nathalie Bonafé (graphiste), impliquée dans le circuit éditorial indépendant à travers sa collaboration avec les éditions Hiatus, rejoint également par Franck Wouts, passionné des images sous toutes ses formes et Zoé Thouron, illustratrice.
De part notre implication personnelle, le festival l’Enfer représente donc d’abord la volonté et le plaisir de partager une passion qui nous est commune et nous anime. Les éditeurs présents sur l’événement sont des personnes dont nous connaissons, suivons, aimons le travail, et qu’il nous tient donc à coeur d’inviter et de vous faire découvrir. 

Aucun commentaire: